La Ferrière Vendée Tennis de Table, un club qui vit sa passion pleine balle depuis 50 ans !
Inscription Contact

Actualités > La Chaîne de Questions : 1ère Partie

La Chaîne de Questions : 1ère Partie

Article publié le 18 décembre 2021
La Chaîne de Questions : 1ère Partie

Principe : choisis un joueur et pose-lui ta question

Le club à Franck Mickaelo
Quel est ton meilleur souvenir au club ?

Mon meilleur souvenir :
- la soirée déguisée lors du tournoi interne... c'était mémorable de voir tous ceux présents avec son déguisement !
- sinon, les moments passés à rigoler dehors sur toutes sortes de blagues...

Franck à Quentin Besson
Quel joueur te marque le plus quand il te parle de ping ?

Le joueur qui me marque le plus quand il parle de Ping c'est Frank Mickaelo (c'est un psychopathe du ping).

Quentin à Renaud Besson
Contre qui as-tu réalisé ton meilleur match et dans quel contexte ?

Mon premier match de la saison à domicile avec cette nouvelle équipe. J'ai eu à cœur de mettre en pratique les conseils reçus par Dimitri lors de mes nombreux entrainements.

Renaud à Dimitri Couturier
Penses-tu pouvoir gagner et surtout garder ton calme pendant les titres de Vendée maintenant que tu es à la Ferrière ?

J'ai toujours été nerveux au bout d'une table mais il est vrai que certaines personnes du club ont toujours aimé me titiller pendant les titres de Vendée. Cette fois-ci, je les aurais de mon côté. Quand je commence une compétition c'est toujours pour la gagner.

Dimitri à Simon Brochard
Peux-tu définir rapidement en quelques mots tes coéquipiers ?

Anatole : le clown, il épate la galerie tout le temps. « Au bout ! »
Alexandre : le nouveau, c'est le petit dernier de l'équipe
Dimitri : le coach, nouvel entraineur au sein du club et le plus vieux de l'équipe
Hugo : le voyageur, tout le temps aux quatre coins du monde mais ça ne l'empêche pas de gagner la plupart de ses matchs
Moi : le pilier, au club depuis plus de 10 ans, je pourrais décrire ce joueur de 1000 façons

Simon à Arthur Thomas
Comment as-tu vécu cette nouvelle arrivée au club et comment appréhendes-tu la prochaine phase avec ton début en N3 ?

L'ensemble du club m'a très bien accueilli, il y a une très belle ambiance avec des bénévoles qui sont réellement investis. Mon intégration c'est super bien passée et n'a pas été très dure.
J'ai hâte de pouvoir retrouver ce niveau afin de jouer des matchs intéressants et dans une salle où il y a une excellente ambiance. Je m'entraîne 2-3 fois par semaine, j'essaie de mettre un maximum de chance de mon côté pour entamer une bonne phase ! J'appréhende forcément un peu, j'ai un peu de pression car c'est un nouveau public qui ne me connaît pas, et après une phase en R1 à jouer sur plus faible j'espère être au niveau !

Arthur à Noa Marsaud
Quels sont tes objectifs ?

Atteindre 1450 points à la fin de la saison et pourquoi pas être 15. J'aimerais jouer en Nationale avec Matthieu et plus tard en Pro.

Noa à Eric Rouille
Combien as-tu de maillots de ping et lequel est ton préféré ?

Une dizaine...... Celui d'Admir Duranspahic (championnat du monde avec son pays la Serbie...).

Eric à Stéphane Brochard
Pourquoi es-tu toujours resté un mec bien et humble ? Alors que tu as été longtemps le meilleur joueur de Vendée....

Parmi mes principes, l'humilité et le respect des autres font partie de mon ADN. Je n'ai pas changé par rapport à mes débuts (à part physiquement bien sûr).

Stéphane à Jérôme Guilbaud
Qu'as-tu pensé de ta première phase en nationale ?

C'était une phase riche en expérience, compliquée au départ mais qui se termine bien avec 1 point en récompense. Il a fallu se mette dans le rythme de la Nationale, tant dans le jeu que dans l'ambiance avec le fait de jouer devant du public. C'est toujours impressionnant au départ de jouer devant une salle remplie, mais ça reste une énorme satisfaction de pouvoir partager de tels moments avec les spectateurs, tout en gardant à l'esprit que ce n'est que du sport et qu'il faille se faire plaisir. Quand on est jeune et qu'on vient voir la nationale, on se demande toujours quel effet ça fait d'être de l'autre côté des tribunes, et surtout est ce que je pourrais y être un jour. J'ai eu l'occasion de faire 2/3 matchs en remplacement mais ça ne vaut pas une phase complète comme cette année. Je pense que cette expérience me sera que bénéfique point de vue jeu, mais également sur la façon d'encourager mes coéquipiers. On a toujours peur d'en faire trop sur le banc mais en réalité il faut se lâcher, dans la limite du raisonnable, il est là aussi le plaisir de jouer. Cette phase restera inoubliable et, malgré les défaites encourues, un réel plaisir d'avoir pu jouer à ce niveau.

La suite dans quelques semaines…….

Partager cet article :